top of page

La photo d'art de paysage ; attraper l'instant furtif !

Dernière mise à jour : 22 mai 2022


Chasse d’un instant éphémère

Je compose mes photographies de paysage en utilisant la matière qui m’est donnée, c’est-à-dire mon environnement proche. Il m’est arrivé de nombreuse fois, au début de mon parcours de photographe, de regarder des photos de paysages époustouflantes et je me disais que la qualité de la photo était due à la qualité du sujet, l’acte du photographe n’en étant que secondaire. J’étais convaincu qu’il fallait voyager pour faire des photos de qualité pour trouver des panoramas qui sortent de l’ordinaire. J’étais convaincu que si je n’étais pas en face de paysages grandioses, je n’arriverai pas à faire de belles photos et encore moins des photos qui pourraient être considérées comme artistiques. Je faisais passer la réflexion et l’interprétation du paysage au second plan.


En photo, le travail est récompensé

A force de travail, j’ai depuis changé d’avis, bien entendu la qualité de notre environnement joue un rôle, pour extrapoler, on ne peut pas faire des photos de paysage de nature si l’on se trouve en milieu urbain ! Mais, depuis, j’ai appris à utiliser mon propre environnement et en travaillant, en regardant d’une manière différente, en ayant à l’esprit que j’étais dans un environnement contrait, mais aussi en réfléchissant à la finalité de mes prises de vue. Je pense aujourd’hui que j’ai réussi, en travaillant dans des environnements « banales » ou en tout cas limité et ordinaires, car je ne crois plus qu’il y ai d’environnement qui ne soit pas inspirant, à sublimer mes premières impressions et à les enrichir avec mon travail et ma recherche.



Les différents éléments techniques de la photographie de paysage

L’angle de prise de vue bien évidement, la composition en cherchant des éléments fort en premier plan ou les symétries, mais aussi en utilisant les éléments naturel que sont la brumes, les nuages, la rosée, le soleil… Cela paraît évident, mais j’ai mis du temps à placer ma première priorité sur la recherche de l’optimisation de ces éléments. L’environnement ne devient pas secondaire, mais un complément à ces premiers éléments même si ceux-ci se trouvent au second plan. Cela paraît simple mais il s’avère que je trouve cela d’une extrême complexité car pour trouver le moment qui réunisse ces éléments cela demande beaucoup de temps, de l’observation et de la préparation afin d’être prêt le moment venu car cette union est rare et extrêmement éphémères. Il faut donc se préparer et anticiper pour être prêt quand il faut et lorsque que les éléments ne se réunissent pas et que la séance de prise de vue est ratée, dites-vous bien que ce n’est pas forcément un échec et que cette séance permettra d’affiner son repérage pour une prochaine fois qui sera plus fructifiant.



La préparation de la prise de vue ; un travail de tous les instants

La préparation des prises de vue est un élément déterminant car lorsque les conditions sont réunies, il faudra savoir ou se rendre et capter le moment voulu les expressions de la nature qui apporteront à votre image des éléments poétiques qui seront indispensable pour réaliser une photo de qualité. Vous pouvez retrouver la méthode de préparation dans le billet consacré à la photo artistique de paysage.


Les photographies que je propose à votre regard sont des représentations du réel mais en choisissant des instants particuliers qui rassemblent des conditions particulières, en choisissant des alignements et des concordances d’éléments avec un cadrage original, j’interprète ce paysage en y apportant ma subjectivité. La furtivité de l’instant, permet aussi de vous montrer des moments que le promeneur n’aurez sans doute pas vu. Ces mêmes photos réalisées à d’autres moments n’auraient pas d’intérêt. Cette interprétation très personnelle et non reproductible car il sera quasiment impossible de réunir à nouveau les même conditions, me permet de qualifier ces images de photo d’art.


La photo d'art de paysage est une recherche perpétuelle de l’esthétisme pouvant déclencher des émotions qui proviennent de nos propres paysages intérieurs


28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page